Zone BEAC : baisse des dévises

La BEAC , la Banque des États de l’Afrique centrale s’inquiète de la baisse des réserves de change. Les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale en crise, sont  aujourd’hui confrontés à une baisse drastique de ces réserves de change. Cette baisse imputée aux sorties des capitaux, se situe autour de 55% et se traduit par une diminution de la liquidité dans le système bancaire des pays de la sous-région. Si cette baisse se poursuit et atteint le seuil critique de 20%, Cela pourrait d’après les responsables de la Banque Centrale fragiliser le système monétaire de la sous-région.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction