Procès Obiang : la justice épluche les flux financiers des biens mal acquis

Depuis le début de la semaine dernière, se tient devant le tribunal correctionnel de Paris le procès du vice-président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema Mangue, poursuivi pour corruption et blanchiment de fonds publics. Après une journée de pause, le procès a repris mercredi 28 juin et continuera ce jeudi 29 à 14h30. Hier, il a été beaucoup question de flux financiers. La Défense s'est plainte d'un problème de communication avec la Présidente de la Cour qui semble ne jamais comprendre leurs explications pourtant appuyées par des tableaux de virements et relevées de comptes bancaires figurant dans le dossier.

Rédaction
Journaliste