Après la fin du processus de négociations exclusives des blocs B1/B2 avec la major française Total, le ministre sud-soudanais du pétrole Ezekiel Lol Gatkuoth a donné à ses équipes l'objectif de boucler toutes les discussions avec les pétroliers intéressés par ses zones avant la fin 2018. Plusieurs firmes ont déjà officiellement fait acte de candidature comme CNPC, Oranto, ONGC, ou encore Gazprom. Selon nos sources, Total n'est d'ailleurs pas disqualifié du processus et peut également déposer un dossier, mais le pétrolier français sera traité comme les autres sociétés.

Soudan du Sud

Bloc B : Ezekiel Lol Gatkuoth se donne jusqu'en décembre pour conclure

Après la fin du processus de négociations exclusives des blocs B1/B2 avec la major française Total, le ministre sud-soudanais du pétrole Ezekiel Lol Gatkuoth a donné à ses équipes l'objectif de boucler toutes les discussions avec les pétroliers intéressés par ses zones avant la fin 2018. Plusieurs firmes ont déjà officiellement fait acte de candidature comme CNPC, Oranto, ONGC, ou encore Gazprom. Selon nos sources, Total n'est d'ailleurs pas disqualifié du processus et peut également déposer un dossier, mais le pétrolier français sera traité comme les autres sociétés.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction