L'ex-cheffe du principal parti d'opposition sud-africain menacée de suspension

Le principal parti d’opposition sud-africaine, l’Alliance démocratique (DA), a annoncé samedi son intention de suspendre son ex-cheffe Helen Zille, qui avait causé une tempête sur les réseaux sociaux pour avoir tweeté sur les aspects positifs du colonialisme.

Rédaction
Journaliste