Ethiopie : un journaliste risque 10 ans de prison pour avoir communiqué avec un dissident

Un journaliste éthiopien, détenu depuis 2015, a été reconnu coupable mercredi par un tribunal pour incitation à la révolte, pour avoir communiqué avec un membre d’un groupe d’opposition considéré comme terroriste par les autorités éthiopiennes.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction