On va vers un nouveau calendrier électoral en Libye. Lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, l’émissaire des Nations unies a évoqué la perspective d’une conférence nationale début 2019, qui devrait être suivie d’élections au printemps prochain. Mais Ghassan Salamé n’a pas caché non plus que la situation de la Libye était fragile, comme l’ont rappelé les violences de septembre dans la capitale, Tripoli.

Libya

Libye : les élections n’auront pas lieu le 10 décembre prochain

On va vers un nouveau calendrier électoral en Libye. Lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, l’émissaire des Nations unies a évoqué la perspective d’une conférence nationale début 2019, qui devrait être suivie d’élections au printemps prochain. Mais Ghassan Salamé n’a pas caché non plus que la situation de la Libye était fragile, comme l’ont rappelé les violences de septembre dans la capitale, Tripoli.

Tripoli, Libya @NomadicNoah

L’ambition née à Paris en mai 2018 d'organiser des élections en Libye le 10 décembre prochain, ne pourra pas être concrétisée. Ce n’est pas une surprise au vu des violences meurtrières qui ont endeuillé le pays ces derniers mois, mais aussi des nombreux blocages politiques ou encore des divisions de la communauté internationale jusqu’au Conseil de sécurité de l’ONU.

Mais pour Ghassan Salamé, l’envoyé spécial des Nations unies en Libye, il y aurait désormais une opportunité unique de faire sortir le pays d’une crise qui dure depuis 2011, par une discussion ouverte, puis par les urnes : "Le moment est venu de donner à un groupe de Libyens, plus large et plus représentatif, l’opportunité de se rencontrer sur le sol libyen, sans interférence extérieure, dans le but de déterminer une voie dégagée pour sortir de l’impasse actuelle, et renforcée par un calendrier clair. Beaucoup veulent avancer grâce à cette Conférence nationale, et je suis d’accord. C’est le chemin qu’il faut suivre".

Tripoli - NomadcNoah

Ghassan Salamé évoque le début 2019 pour tenir cette conférence nationale qui précéderait des élections organisées au printemps suivant.

Rédaction
Journaliste