Le chef de l'opposition ougandaise arrêté

La police ougandaise a arrêté lundi Kizza Besigye, chef de file de l'opposition, et fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser plusieurs centaines de ses partisans, qui manifestaient à Kampala, a rapporté un témoin. Kizza Besigye a été arrêté alors que la police avait demandé à ses partisans comme à lui-même d'emprunter un autre itinéraire pour leur marche dans le centre de la capitale, a indiqué le témoin, présent dans le cortège des manifestants.

Rédaction
Journaliste