Tchad : le gouvernement dément la mort des soldats

L'opposition tchadienne a dénoncé la disparition de militaires n'ayant pas voté pour le président sortant Idriss Déby Itno le 9 avril dernier. Le gouvernement dénonce des « allégations fallacieuses ».

Rédaction
Journaliste