Le Gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej plaide pour la consolidation et la cohésion de la coalition FCC-CACH. Il condamne les attaques et menaces que subissent les députés nationaux. 

Congo - Kinshasa

Richard Muyej : "La coalition FCC-CACH est un précieux cadeau à entretenir pour la stabilité du pays"

Le Gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej plaide pour la consolidation et la cohésion de la coalition FCC-CACH. Il condamne les attaques et menaces que subissent les députés nationaux. 

Si certains politiques envisagent la rupture de la coalition FCC- CACH, certes d'autres trouvent encore la nécessité de ce mariage politique voulu par la volonté réciproque de l'autorité morale du Front commun pour le Congo, Joseph Kabila et celle de Cap pour le changement le Président Félix Tshisekedi. C'est notamment le cas du gouverneur Richard Muyej. Ce dernier figure parmi des politiques consciencieux qui pensent que la coalition FCC-CACH est un gage pour la paix et la bonne gouvernance en République Démocratique du Congo.

C'est ainsi qu'à l'occasion de l'inauguration du pont de l'alternance, ce mardi 30 juin, il a démontré la pertinence de la coalition FCC-CACH.

"C'est ici l'occasion d'appeler les leaders et acteurs politiques à faire preuve d'humilité et d'intensifier l'éducation civique des militants, car la coalition gouvernementale est un précieux cadeau à entretenir pour la stabilité du pays", a-t-il dit. 

Par ailleurs, le Gouverneur Richard Muyej a condamné l'incident survenu au palais du peuple auquel les députés nationaux ont fait l'objet de cible. "Évitons donc les frustrations et dérapages qui semblent élire domicile ce dernier temps. Ne destinons pas les jeunes de nos partis politiques, notre jeunesse à la violence surtout pas la violence pour intimider les élus du peuple. C'est indécent et en tant qu'acteur politique, je condamne avec force", a ajouté Richard Muyej.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC