L'opposant et candidat malheureux  à la présidentielle 2018, Martin Fayulu est rentré au pays ce samedi 22 août. A la tête d'une forte…

Congo - Kinshasa

RDC : Martin Fayulu rentre au pays après 5 mois d'absence !

L'opposant et candidat malheureux  à la présidentielle 2018, Martin Fayulu est rentré au pays ce samedi 22 août. A la tête d'une forte délégation,  Martin Fayulu et l'ancien premier ministre Adolphe Muzito, tous deux membres de Lamuka ont atterri à l'aéroport de N"djili à Kinshasa.

Une forte mobilisation était observée à Kinshasa au point de paralyser toutes  activités de la capitale. Il s'agit de la mobilisation, des militants et sympathisants de l'opposant Martin Fayulu qui se sont présentés à l'aéroport pour accueillir leur leader. Mobilisation

Tout au long de l'escorte, le public a scandé des chansons hostiles à l'encontre du mariage politique de Félix Tshisekedi et Joseph Kabila.  Ils accusent la coalition FCC-CACH, de bloquer le pays et de favoriser l'impunité. 

L'opposant Fayulu et ces militants, se sont dirigés à la Place Sainte-Thérèse, où se tenu le meeting. L'occasion était pour celui qui se considère vainqueur de la présidentielle 2018 de faire une mise au point sur quelques sujets d'actualité politique. Mobilisation populaire
Il s’est exprimé notamment sur l'entérinement, par l'Assemblée nationale, de Ronsard Malonda comme Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ainsi que la récente nomination de nouveaux juges à la cour constitutionnelle.

Il dit être contre le choix porté sur  Ronsard Malonda à la tête de la CENI et rejette les propositions de loi de Minaku et Sakata.

“ Aujourd'hui on veut mettre Ronsard Malonda (à la tête de la CENI ndlr) pour qu'il crée encore des désordres lors des prochaines élections. On ne va pas accepter cela. On ne va pas non plus accepter les propositions de loi de Minaku et Sakata ”, a-t-il dit. 

M. Fayuku dit également son désaccord sur la nomination de nouveaux juges à la Cour constitutionnelle, accusant le FCC et le CACH de faire la course au pouvoir. 

“ Les juges que Félix Tshisekedi a nommé à la Cour constitutionnelle, la population ne va pas les accepter (...) Où avez-vous vu les choses passer ainsi ? Jusqu'où voulons nous aller ? Chaque jour, on ne fait que violer la constitution. ”, a ajouté Fayulu. 

L'opposant Martin Fayulu est de retour à Kinshasa après un peu plus de six mois aux USA. Son absence au pays  de justifiait par la fermeture des frontières dans le cadre de lutter contre la propagation de coronavirus.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC