"Pour renforcer la transparence électorale, la CENI vient d’engager le processus de confection d’un fichier biométrique des électeurs.", tels sont des propos du Président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou prononcés ce mardi 17 décembre à l'occasion du 61ème anniversaire de la République.

Niger

Niger : "la CENI vient d’engager le processus de confection d’un fichier biométrique des électeurs" ( Issoufou Mahamadou )

"Pour renforcer la transparence électorale, la CENI vient d’engager le processus de confection d’un fichier biométrique des électeurs.", tels sont des propos du Président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou prononcés ce mardi 17 décembre à l'occasion du 61ème anniversaire de la République. 


D'entrée de jeu de son message adressé à la nation, le Président Issoufou Mahamadou a manifesté sa consternation aux événements tragiques du mardi 10 décembre 2019 ayant causé la mort des soldats nigériens. Ces derniers sont tombés sur le champ d’honneur lors des affrontements avec les terroristes qui continuent de semer la terreur dans la région du Sahel. Ainsi, en sa qualité du premier citoyen et garant du bon fonctionnement des institutions, il a invité la population de son pays au civisme enfin d'abandonner toutes mauvaises pratiques qui tentent à décourager soldats qui ne jurent que par le depart des terroristes. 

Un autre chapitre de son discours, était basé sur processus électoral déjà entamé par l'enrôlement électeurs. Le Président Issoufou a fait savoir de sa détermination celle d'organiser des élections démocratiques, tranparentes et conformes aux standards internationaux. Pour ce faire, dans son discours il a dévoilé le  innovations prises par la CENI pour renforcer la transparence. 


"Ces élections seront un test important pour notre pays engagé dans la consolidation des institutions démocratiques. L’enjeu est de taille car pour la première fois dans l’histoire de notre pays, un président démocratiquement élu passera le témoin à un autre président démocratiquement élu, témoignant ainsi de la solidité de nos institutions démocratiques. Je réaffirme mon engagement à faire en sorte que les prochaines élections soient libres, démocratiques et transparentes conformément à mon ambition de bâtir des institutions démocratiques fortes et crédibles, un des axes majeurs du Programme de Renaissance du Niger. Pour renforcer la transparence électorale, la CENI vient d’engager le processus de confection d’un fichier biométrique des électeurs.", a dit le Président Issoufou Mahamadou.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC