"L'Égypte a intensifié ses efforts de déstabilisation contre l'Éthiopie et la région instable de la Corne de l'Afrique". Ces…

Éthiopie

Les relations se tendent entre l'Éthiopie et l'Égypte

"L'Égypte a intensifié ses efforts de déstabilisation contre l'Éthiopie et la région instable de la Corne de l'Afrique". Ces déclarations sont celles d'un haut fonctionnaire du ministère éthiopien qui a préféré gardé l'anonymat lors de ces confidences à l'agence Anadolu.

"Un soutien à l'élite anti-paix"

Selon lui, les multiples défis en matière de sécurité intérieure et extérieure auxquels est confronté le premier ministre Abiy Ahmed depuis sa prise de fonctions en 2018 sont instigués par l'Égypte d'Abdel Fattah Al-Sisi qui en "apportant son soutien total à l'élite anti-paix" cherche à nuire au programme de réformes politiques, sociales et économiques mené par le gouvernement éthiopien.

Le barrage de la discorde

Le Caire tenterait à travers ces déstabilisations à provoquer un changement de régime ou la faillite de l'état éthiopien. Une manière ainsi de contrecarrer l'ambition des voisins d'utiliser les ressources du Nil.

L'Éthiopie poursuit la construction du Grand Barrage de la Renaissance qui est bouclé à 78%. Le gouvernement d'Abiy Ahmed attend toujours de trouver un accord avec l'Égypte et le Soudan pour finaliser son exploitation alors que les premières productions d'électricité devraient commencer entre janvier et février.

Rédaction
Journaliste