Prévue d'abord en janvier, reportée ensuite au 12 septembre en raison de l’absence du président Ali Bongo, la cérémonie solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle a finalement eu lieu ce mardi 24 septembre, présidée par le chef de l'État rentré de son séjour londonien.

Gabon

Gabon : Mborantsuo prête serment pour un ultime mandat de 9 ans à la tête de la Cour

Prévue d'abord en janvier, reportée ensuite au 12 septembre en raison de l’absence du président Ali Bongo, la cérémonie solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle a finalement eu lieu ce mardi 24 septembre, présidée par le chef de l'État rentré de son séjour londonien.

Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de l'institution, a prêté serment avec les huit autres juges de la Cour dont trois sont nouveaux. Elle a été reconduite pour un nouveau mandat de neuf ans. Mais cette fois, ce sera son dernier puisque depuis la révision constitutionnelle de 2018, il s'agit d'un mandat unique.

C'est au nom de ses compétences et de son expérience - elle qui préside la plus haute juridiction du pays depuis sa création en 1991, que Marie-Madeleine Mborantsuo a été reconduite le 7 août par décret présidentiel.

Originaire de la province du Haut-Ogooué, le fief de la famille Bongo, Marie-Madeleine Mborantsuo est considérée comme la gardienne du temple, même si elle a toujours assuré, dans plusieurs interviews, ne pas défendre les intérêts de la famille Bongo.

« La régente »

En 2016, c'est elle qui avait annoncé les résultats définitifs de la présidentielle. Depuis l'AVC du président gabonais, c'est elle qui a déclaré « l’indisponibilité temporaire du chef de l'État », quand les opposants demandaient la vacance, au point que certains l'ont surnommée « la régente ».

Des rumeurs avaient fait état de dissensions avec le clan de la première dame et du directeur de cabinet, Brice Laccruche Alihanga. Mais une source proche de la présidence dément ces informations et fait plutôt remarquer que Fabrice Andjoua, qui occupe depuis 2017 le poste très important de directeur général du Budget et des Finances publiques (l'ordonnateur des dépenses publiques du Gabon), est un ami très proche de Brice Laccruche Alihanga. Fabrice Andjoua est le fils de Marie-Madeleine Mborantsuo et de l'ancien président Omar Bongo.

Rédaction
Journaliste