WikiLeaks : Julian Assange autorisé à contester son extradition devant la Cour suprême britannique

La justice britannique autorise le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, à contester la décision de justice autorisant son extradition vers les Etats-Unis. Le 10 décembre dernier, la Haute Cour de Londres avait jugé que Julian Assange pouvait en effet être extradé vers les États-Unis. Elle avait ainsi estimé suffisantes les garanties fournies par les Américains sur ses conditions de détention.

Rédaction
Journaliste