Tchad: la preuve de vie de Tom Erdimi, un nouveau pas vers le pré-dialogue à Doha

Entré en rébellion en 2005, Tom Erdimi avait disparu fin 2020 il y a plus d'un an en Égypte où il résidait. Sa famille se disait sans nouvelles et avait saisi le Comité des Droits de l'Homme de l'ONU. Son frère Timan a donc confirmé sur RFI avoir eu une preuve de vie tangible. Cela intervient à l'approche d'une rencontre politique importante pour les autorités tchadiennes de la transition.

Rédaction
Journaliste