Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président algérien, devant la justice

Le frère du président déchu Abdelaziz Bouteflika est accusé d'atteinte à l'autorité de l'armée et complot contre l'autorité de l'État. Il avait été arrêté le 4 mai dernier avec deux anciens responsables des services de renseignement, Mohamed Mediene dit Toufik et Bachir Athmane Tartag.

Rédaction
Journaliste