RDC : une société australienne choisie pour conduire le grand projet hydro-électrique d'Inga

En République démocratique du Congo, l’extension du barrage Grand-Inga, dans la région de Boma (ouest du pays), pourrait enfin voir le jour. Dimanche 14, le président Félix Tsishekedi s’est rendu sur place pour annoncer le nom du partenaire retenu pour ce projet estimé à 80 milliards de dollars (US). Il s’agit d’un magnat de l’industrie minière australienne, Andrew Forrest, qui après avoir fait fortune en exploitant du minerai de fer, veut devenir un géant de l’énergie verte.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction