RDC : une attente interminable

En République démocratique du Congo (RDC), les listes des ministrables n'ont toujours pas été remises au président Félix Tshisekedi à qui revient le dernier arbitrage et la prérogative de nommer le gouvernement. Les propositions soumises depuis le 11 août par le Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila et Cap pour le changement (CACH) de Félix Tshisekedi au Premier ministre Sylevstre Ilunga ne respectent pas ses préconisations et comptent trop peu de femmes et jeunes.

Véronique Chabourine
Journaliste politique