RDC : la Cour d’appel de Kinshasa/ Gombe a renvoyé le procès Kamerhe au 7 août

La cour d'appel de Kinshasa Gombe a renvoyé le procès Kamerhe au 07 août 2020 dans une première audience du procès en appel, qui a duré quelques minutes. La Cour a motivé sa décision par le besoin de régulariser la saisine. Au cours de la même audience, Vital Kamerhe a sollicité une nouvelle fois une remise en liberté provisoire. Ses avocats ont introduit la requête officiellement ce vendredi estimant qu’il n’y a pas de raison de maintenir le directeur de cabinet du Chef de l’Etat en détention.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC