RDC : la complexe validation des députés

Une solution « politique » est désormais envisageable pour les 31 députés nationaux invalidés par la Cour Constitutionnelle en RDC. C'est ce que pense le bureau de l'Assemblée nationale, présidé par Jeanine Mabunda qui les a reçus, ce mercredi 21 août à Kinshasa. Le bureau de l'Assemblée a promis de saisir le président Félix Tshisékédi pour désamorcer la crise née de la volte-face de la haute Cour.

Rédaction
Journaliste