RDC : fermeture des bars et boites de nuits pour cause de 3e vague

La République démocratique du Congo (RDC) a annoncé mardi la fermeture des discothèques et boîtes de nuit pendant 15 jours face à une "troisième vague" de contaminations par la Covid-19 dans le plus vaste pays d'Afrique subsaharienne. Face au "très contagieux" variant Delta, identifié pour la première fois en Inde, le président Félix Tshisekedi a annoncé depuis Goma, dans l'Est du pays, des mesures qu'il voudrait "efficaces".

Rédaction
Journaliste