RDC : Affaire Kamerhe et consorts: Le tribunal a rejeté une fois de plus les demandes de liberté provisoire

Le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, siégeant en audience foraine à la prison centrale de Makala, a rejeté les demandes de liberté provisoire pour les prévenus Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, et Samih Jammal, patron de Samibo Sarl.

La décision est tombée ce vendredi après-midi. La veille, le tribunal avait tenu, dans la soirée, une chambre du conseil. L’affaire était prise en délibéré.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC