Mamane Abou, le pionnier de la presse nigérienne, est décédé

Il avait créé dans les années 1990 Le Républicain, l’un des premiers titres de presse au Niger. Un média dont il est resté directeur de publication jusqu’à sa mort lundi à Niamey, et autour duquel il avait bâti une entreprise de presse en créant la Nouvelle imprimerie du Niger, l’une des plus grandes en Afrique de l’Ouest.

Rédaction
Journaliste