Mali : les appels à la solidarité et au recueillement se multiplient

Après le massacre de 35 civils dans un village du centre du Mali la semaine dernière par des hommes armés, les appels au calme et les messages de soutien aux victimes se sont multipliés ce week end à Bamako. Par exemple, le Haut Conseil islamique du Mali (HCIM), a rencontré la presse à Bamako pour, notamment, exprimer sa solidarité avec les familles endeuillées du village de Sobane. De son côté, un élu a écrit une lette ouverte au président malien, alors que les jeunesses peule et dogon appellent à éviter les amalgames.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction