Mali : l’imam Dicko lance un appel au calme après de nouvelles violences à Bamako

L'imam Mahmoud Dicko, figure centrale du mouvement de contestation, a appelé au calme après deux jours de violences sur fond de mobilisation contre le présient Ibrahim Boubacar Keita. Ces violences ont fait selon le dernier bilan au moins 11 morts depuis vendredi.

Rédaction
Journaliste