Mali : l'appel à la désobéissance civile maintenu par l'opposition

Au lendemain du départ de la mission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest, le mouvement de M5 appelle de nouveau à la désobéissance civile. Ce lundi matin, à Bamako, quelques barricades ont été levées par les manifestants. Le mouvement de contestation n’a pas accepté le plan de sortie de crise proposé par la Cédéao.

Rédaction
Journaliste