Mali : 24 soldats tués lors d'une attaque au sud de Ménaka

L'armée malienne a été attaquée par de présumés terroristes lundi 18 novembre, dans le nord, vers la frontière du Niger. Les assaillants avaient, semble-t-il, minutieusement préparé l'opération. Il y a eu de nombreuses victimes. Selon un communiqué de l'armée malienne, « 24 militaires et 17 terroristes » ont été tués, et du matériel détruit chez l'ennemi.

Rédaction
Journaliste