Le Trésor américain sanctionne des Ougandais accusés de trafic d'adoptions illégales

Le Trésor américain annonce des sanctions contre quatre Ougandais accusés de faire partie d’un réseau de trafic d’adoption. Deux juges, ainsi qu’une avocate et son associé et mari sont frappés par un gel des avoir et interdiction d’entrée sur le territoire. Un dossier judiciaire est également pendant devant les tribunaux aux Etats-Unis. Le réseau visé par ces mesures est accusé d’organisé l’adoption illégale par des familles américaines de jeunes ougandais faussement présentés comme des orphelins.

Rédaction
Journaliste