Le FMI reporte son versement de 48 millions de dollars au Congo-Brazzaville

Le dossier du Congo-Brazzaville est écarté de l'ordre du jour du conseil d'administration du Fonds monétaire international de décembre prévu la semaine prochaine. L'instance financière dit vouloir laisser « plus de temps » aux autorités congolaises pour honorer les engagements pris en juillet dernier au moment où elle a conclu son accord avec le FMI.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction