Le Conseil paix et sécurité de l'UA doit se positionner sur le cas tchadien

Au Tchad, la journée a été calme, ce dimanche 9 mai, après les violences qui ont marqué les rassemblements organisés, samedi, à Ndjamena et dans tout le pays, par la coalition citoyenne Wakit Tama. L’Union africaine se penche, à partir de ce lundi, sur la question d’éventuelles sanctions contre le régime tchadien.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction