Guinée : renvoi du procès des membres du FNDC arrêtés en amont de manifestations

Le procès des 6 membres du FNDC arrêtés ce weekend à Conakry avant des manifestations et de deux autres personnes a débuté ce mercredi 16 octobre. Ils sont poursuivis pour « manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles à l’ordre public » pourtant ils n'ont fait que jouir de leur droit à manifester.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction