Ethiopie : le docteur devenu porte-parole de la cause tigréenne

Tewodros Tefera est l'une des 60 000 personnes qui ont fui les violences ethniques dans la région du Tigré, au nord de l'Éthiopie, en traversant la frontière vers un coin reculé du Soudan. Il est chirurgien et père de famille. Chaque matin, il se réveille sous une bâche en plastique et se rappelle qu'il est aussi un réfugié.

Rédaction
Journaliste