Esclavage domestique en France : le couple burundais Mpozagara reconnu coupable

Cet ex-ministre de la Justice du Burundi, ancien haut fonctionnaire de l'Unesco, et son épouse ont été condamnés lundi 21 octobre par la 17e chambre du tribunal de Nanterre à deux ans de prison avec sursis pour avoir exploité pendant dix ans un compatriote, Méthode Sindigaya, à leur domicile de la région parisienne.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction