Congo-Brazzaville : les retraités réclament 26 mois d'arriérés de pensions

Au Congo-Brazzaville, les retraités de la fonction publique enregistrent 26 mois d’arriérés d’impayés de pensions. Ils accusent le ministère des Finances de faire preuve de mauvaise foi parce qu’ils versent régulièrement les salaires des fonctionnaires. Des accusations rejetées par ce dernier qui évoquent des tensions de trésorerie.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC