Congo-Brazzaville : l'OCDH proteste contre le maintien en détention de 4 jeunes militants

Au Congo-Brazzaville, plus de six mois après leur arrestation, quatre jeunes militants sont toujours en détention alors que le 30 mars dernier, le juge avait ordonné leur remise en liberté provisoire. Le 11 juin, le procureur de la République a fait appel de cette décision. L’Observatoire congolais des droits de l’Homme proteste contre leur maintien en détention. 

Rédaction
Journaliste