Conflit au Tigré : les rebelles et le gouvernement éthiopien répondent aux pressions américaines

Le président américain Joe Biden a signé, vendredi 17 septembre, un décret autorisant d'imposer des sanctions contre les belligérants du conflit en Éthiopie. Ce ne sont pas encore des sanctions à proprement parler, mais un dispositif permettant de les déclencher en cas d'absence de progrès sur le terrain. Dimanche, la rébellion tigréenne et le Premier ministre éthiopien lui ont répondu.

Rédaction
Journaliste