Centrafrique : plainte au Tchad contre le chef rebelle Abdoulaye Miskine

Le chef rebelle Abdoulaye Miskine, à la tête du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC), groupe rebelle actif en Centrafrique, a été arrêté au Tchad en octobre 2019 et présenté au juge d'instruction le 1er juin 2020. Si Abdoulaye Miskine a longtemps été actif en RCA, il est aussi soupçonné de crimes au Tchad. La Coordination des associations de la partie civile et de défense des droits de l'homme (Cascidho) a annoncé s'être constituée partie civile contre le chef de guerre. De nombreuses victimes se sont fait connaître pour des crimes commis notamment le long de la frontière.

Rédaction
Journaliste