Centrafrique : le cessez-le-feu déjà violé par les loyalistes, accusent les rebelles

Dans un communiqué publié ce lundi 18 octobre, la coalition rebelle CPC, qui avait mené début janvier l’offensive sur Bangui vient de réagir à l’annonce du président centrafricain Faustin-Archange Touadéra

Rédaction
Journaliste