Burkina Faso : un village subit un raid de centaines d'hommes armés

Au Burkina Faso, au moins trois civils ont été tués dans le village de Tin-Akoff, dans la nuit du samedi à dimanche. Deux personnes étaient toujours portées disparues dimanche. Selon des sources sécuritaires, plusieurs concessions ont été incendiées. Par ailleurs, trois soldats ont été blessés lorsque leur véhicule a sauté sur un engin explosif improvisé sur l’axe Seba-Mansila.

Rédaction
Journaliste