Burkina Faso : le président Roch Marc Christian Kaboré aurait été arrêté selon plusieurs sources, au lendemain de plusieurs mutineries dans les casernes du pays

C'est la confusion au Burkina Faso où le président Roch Marc Christian aurait été arrêté, selon plusieurs sources, rapporte notre correspondant et une source sécuritaire parle de coup d'Etat. Des annonces qui surviennent après une série de mutineries dans plusieurs casernes du pays. Les mutins demandent au gouvernement plus de moyens pour lutter contre le terrorisme ainsi que des changements au sein de l’état-major. Une déclaration est attendue dans les heures qui viennent.

Rédaction
Journaliste