Burkina : Bassolé écrit à Kaboré pour faire cesser des accusations de la majorité

Le général Djibrill Bassolé, condamné à 10 ans de prison à la suite du procès du coup d’État manqué de 2015, a adressé un courrier au président Roch March Christian Kaboré le 26 novembre dernier. Il lui demande d'intervenir pour faire cesser les accusations qui circulent à son encontre.

Rédaction
Journaliste