Biens mal acquis présumés : le fils Sassou-Nguesso visé par une procédure aux États-Unis

Un nouveau volet judiciaire s’est ouvert dans le dossier dit des « biens mal acquis » présumés de la famille présidentielle du Congo-Brazzaville, aux États-Unis cette fois. Deux procureurs fédéraux de Floride ont engagé, le mois dernier, une procédure au nom du département américain de la Justice en vue de saisir une luxueuse propriété en Floride estimée à 3 millions de dollars, et dont ils affirment qu’elle aurait été acquise par Denis Christel Sassou-Nguesso, le fils du président congolais, avec de l’argent public détourné, entre 2011 et 2014, à l’époque où il était numéro 2 de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC).

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC