Bénin : le parti d'opposition Les Démocrates présente ses vœux pour la nouvelle année

Son président Éric Houndété a délivré un discours aux accents de rentrée politique estimant que « 2021 fut une année de persécution pour les militants de l’opposition ». Le parti de l’ancien président Boni Yayi réclame toujours la libération des détenus politiques et la tenue d’un dialogue politique national. Il a évoqué aussi les élections législatives à venir l’année prochaine, un scrutin capital pour l’opposition qui n’a aucun député au Parlement, seuls les partis pro-Talon avaient été autorisés à participer aux législatives de 2019.

Rédaction
Journaliste