Bénin: le gouvernement déclare avoir déjoué un plan de déstabilisation du pays

Au lendemain de la publication des résultats de l’élection présidentielle remportée au premier tour par le chef de l’État sortant Patrice Talon, le ministre de l’Intérieur attribue les violences meurtrières à « certains acteurs politiques ». Il les accuse d’avoir planifié un vaste plan de déstabilisation qui a été déjoué.                 

Rédaction
Journaliste