Prennant la parole devant la plénière, la députée italienne, Sarah Cunial a dénoncé une vaste complot contre l'humanité toute entière suite…

Italy

Insolite : une députée italienne accuse Bill Gates de crime contre l'humanité et réclame son arrestation (Covid-19)

Prenant la parole devant la plénière, la députée italienne, Sarah Cunial a dénoncé une vaste complot contre l'humanité suite à la propagation du Covid-19. Elle accuse le millidaire américain Bill Gates et ses amis de Davos d'être à l'origine de la création de cette pandémie.

https://youtu.be/zRiMMu8heKA

La députée Italienne, Sarah Cunial a fait des révélations fracassantes autour du Covid-19. Ses accusations sont portées à l'endroit du patron de Microsoft, Bill Gates et ses amis de Davos pour leur complot de dépopulation de l'humanité dans le but de satisfaire leurs propres intérêts. 

Dans son intervention, Sarah Cunial, a rappelé les prédictions de Bill Gates en 2018, annonçant ainsi l'avènement d'une pandémie qui allait ravager le monde entier.  

"Bill Gates, déjà depuis 2018 prophetisait une pandémie qui a en suite été simulée dans le "Even201" en accord avec ses amis de Davos. Et depuis plusieurs décennies, il est engagé à développer un plan de dépopulation et à exercer un contrôle dictatorial sur les politiques mondiales. Visant à obtenir la suprématie dans l'agriculture, la technologie et l'énergie. Il a littérairement dit dans une de ses déclarations : si nous faisons un bon travail avec les nouveaux vaccins les soins de santé et la procréation, nous pouvons réduire la population mondiale de 10-15%", a-t-elle dit.

La conclusion de son intervention s'est clôturée par une suggestion transmise indirectement au président Conte par l'intermédiaire du  président du parlement  Italien. Cette demande consiste à traduire le milidiare américain Bill Gates devant la Cour Pénale internationale pour la commission des crimes relevant de la compétence matérielle de ladite juridiction. Notamment les crimes contre l'humanité. 

"Je vous demande Monsieur le Président d'être le porte parole d'un message à notre Président : cher Président Conte la prochaine fois que vous recevrez un appel du " philanthrope" Bill Gates veuillez l'envoyer directement à la Cour pénale internationale pour crimes contre l'humanité.", a conclu Sarah Cunial.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC