Le président Aoun appelle à déclarer le Liban «État laïc»

Le président Michel Aoun a déclaré dimanche que "le temps du changement" était venu, appelant à déclarer le Liban un "Etat laïc", à la veille de la visite du chef de l'Etat français Emmanuel Macron qui presse pour la réforme confessionnelle. "Parce que je suis convaincu que seul un Etat laïc est capable de protéger le pluralisme, de le préserver en le transformant en unité réelle, je demande que le Liban soit déclaré Etat laïc", a déclaré M. Aoun dans un discours adressé aux Libanais.

Rédaction
Journaliste