Sécurité des humanitaires en zone sensible : l'équation insoluble

Après le drame de Kouré, au Niger, où 6 salariés de l’ONG Acted, leur chauffeur, et un guide ont été assassinés, des voix se sont prononcées pour un renforcement de la protection des personnels humanitaires. Mais la communauté reste attachée à ses principes de neutralité et d’impartialité, et met déjà beaucoup en œuvre pour assurer la sécurité de ses membres.

Rédaction
Journaliste