Soudan : faute de place au tribunal, le procès d'Omar el-Béchir est reporté au 11 août

Le procès de l'ex-président Omar el-Béchir s'est ouvert ce mardi 21 juillet à Khartoum, la capitale soudanaise. Il est poursuivi pour avoir pris le pouvoir par un coup d'État il y a 31 ans, le 30 juin 1989. Omar el-Béchir comparaissait pour la première fois aux côtés de 27 co-accusés. Mais l'audience n'a duré qu'une heure et a été reportée au 11 août, faute de place dans la salle de tribunal.

Rédaction
Journaliste