Mali : le mouvement de contestation rejette les offres de la médiation

Le mouvement de contestation au Mali a rejeté samedi un compromis proposé par la médiation ouest-africaine et prévoyant le maintien au pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keita dit “IBK”, dont il continue de réclamer la démission.

Rédaction
Journaliste