La Centrafrique met en place un comité pour lutter contre l'insécurité alimentaire

En Centrafrique, plus de 2 millions de personnes souffrent d'insécurité alimentaire aigue. Les déplacements de populations et les épisodes de violence empêchent une production vivrière normale. À quoi s'ajoutent de mauvaises habitudes alimentaires et désormais l'épidémie de coronavirus. Face à ces difficultés, un comité national multisectoriel de sécurité alimentaire et de nutrition a été lancé à Bangui, la capitale.

Rédaction
Journaliste